Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Le blog de Charles Brillet

Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Et si...On essayait le positif cet été ?

com

Et si...Pendant cette période de réflexion horizontale nous essayions de changer notre manière de voir le monde, notre manière d’être et notre manière de communiquer avec nous-mêmes et avec nos proches ?

 

Et si…Nous décidions de regarder ce qui va, sans angélisme, sans occulter la réalité mais simplement en changeant notre manière de penser ?

Je ne dis pas d’aimer tout le monde mais de modifier notre attitude et au final d’attirer les bonnes personnes.

 

 positive-attitude

 

Combien de messages négatifs envoyons-nous autour de nous, à nos enfants, à notre conjoint, à nos amis, à nos collaborateurs… et combien de messages positifs ?

 

Comptez et vous serez surpris !

 

« ne fait pas ça », « je ne ferais pas comme ça », « vous n’avez pas fait cela »,….

 

Et Si…Nous nous mettions à voir les choses sous un jour et avec un cadre différent en faisant ressortir chez l’autre ses cotés et ses actions positives, ce qu’il fait de bien ?

Il ne s’agit pas de mentir mais de révéler le positif en nous et chez les autres, de sortir des jugements, des tableaux de bords pour nous attacher à l’humain; pour s’intéresser à l’autre. Pas seulement ce qu’il fait mais la manière dont il le fait.

Un message positif éveille la créativité chez l’autre et renforce l’estime de soi. Une personne a besoin d’être reconnue et appréciée, c’est aussi donner du sens à sa vie et au travail de ses collaborateurs.

 

Et si…nous arrêtions de nous polluer nous-mêmes de ces messages négatifs ?

Devenons un aimant positif.

 

Et si cet été nous rangions le grenier de nos pensées et faisions un peu de ménage, non ?

 

Charles Brillet

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article