Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Le blog de Charles Brillet

Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Reverse coaching, pour repenser son management Charles Brillet

com
Reverse coaching, pour repenser son management  Charles Brillet

Reverse coaching, pour repenser son management

Charles Brillet

www.brilletcharles.com

Le reverse coaching consiste, pour les managers, à se former par des générations plus jeunes sur des domaines touchant le plus souvent au numérique. De ce fait, il répond aux besoins de montée en compétence de 2 générations que tout pouvait opposer.

Alors, managers, directeurs, si vous proposiez d’être formés par des plus jeunes ?

Certaines entreprises développent déjà ce « mentoring inversé ». Il permet d’un coté de partager un vécu professionnel expérimenté par les plus anciens et de l’autre l’acquisition et la connaissance d’outils informatiques. Ce peut être aussi des compétences plus techniques en assurance que n’auraient pas un manager fraichement nommé venant d’un autre secteur d’activité.

Statistiquement, d’ici 2020, deux générations vont se croiser, les baby-boomers et la génération Y. Alors, plutôt qu’incompréhension et affrontement de point de vue, le reverse coaching prend tout son sens en permettant un apprentissage mutuel, un partage de connaissance et un dialogue intergénérationnel. Il permet de donner du sens à la génération Y et renforce leur motivation et leur sentiment d’appartenance. C’est un acte majeur de management.

Réseaux sociaux, web app, web 2.0, management transverse, autant de domaines parfaitement maitrisés par les jeunes de la génération Y et le plus souvent sous-utilisés en entreprise. Pourtant c’est l’occasion, pour eux, d’accompagner en montée en compétence les générations plus anciennes au delà de toute hiérarchie et de tout management. C’est justement cette génération Y, pas impressionné par la hiérarchie et avide de relations transverses qui est le plus souvent à même de participer à ce transfert de connaissance

Apres une évaluation des besoins, un programme Rh de « mentorat inversé » peut être planifié ou mise en œuvre de manière plus spécifique auprès d’un Codir ou d’un Comex, par exemple. Mais, cette approche décloisonnante implique pour les managers de se libérer d’une certaine posture et pour le coach plus jeune une nécessité de se former à leur nouveau rôle pédagogique.

Au delà, du simple aspect pédagogique, les décideurs doivent comprendre l’utilité de ce partage pour développer de nouvelles stratégies pour leur service, direction ou entreprise.

Brainstormer avec des collaborateurs plus jeunes permet d’avoir une vision stratégique novatrice, de développer de nouveaux outils collaboratifs en interne mais aussi des actions de copartage ou de coconstruction avec ses clients.

Le reverse coaching apporte un nouveau regard sur l’entreprise au risque de bouleverser les pratiques managériales souvent bien ancrées dans les organisations en silos propre à l’assurance.

Les clés des réussites

Former les générations Y au coaching

Briser les tours d’ivoires

Développer l’écoute entre génération

Répertorier les compétences

Décloisonner la hiérarchie

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article