Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Le blog de Charles Brillet

Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

De la souscription aux retraits : gérer son contrat en sept questions pratiques

com

De la souscription aux retraits : gérer son contrat en sept questions pratiques

ROSELYNE POZNANSKI | LE 13/02 À 06:00

special assurance vie VENDREDI 13 ET SAMEDI 14 FEVRIER 2015 Les ECHOS

Pour tirer le meilleur parti de ce formidable outil d'épargne et de gestion de patrimoine qu'est l'assurance-vie, la maîtrise des sujets pratiques est indispensable. Au-delà des performances qui polarisent l'attention des souscripteurs, il faut connaître les bases de son univers juridique et fiscal pour bien mesurer les conséquences de ses décisions.

Certaines idées reçues ont la vie dure et peuvent induire l'épargnant en erreur. Nombre de particuliers sont encore convaincus que la durée minimale d'épargne sur un contrat d'assurance-vie est de huit ans ou encore qu'on peut transférer un contrat d'un assureur à un autre. Tour d'horizon de tout ce qu'il faut savoir pour devenir un épargnant avisé.

Est-il intéressant d'ouvrir plusieurs contrats ?

Oui, pour plusieurs raisons. La première est de s'offrir l'accès à un contrat plus récent, souvent moins chargé en frais, avec un fonds en euros plus performant, une palette plus large d'unités de compte et de véritables outils de gestion en ligne. De fait, il suffit de ne plus épargner sur son « vieux » contrat - sans pour autant le clore de façon à conserver son antériorité fiscale. La multidétention est aussi intéressante lorsqu'on poursuit différents projets à plus ou moins long terme (retraite, optimisation successorale…) : chaque contrat est alors dédié à un objectif spécifique. Elle permet aussi de compartimenter la fiscalité des droits de succession applicable aux versements effectués d'une part avant 70 ans, et d'autre part, après 70 ans.

Détenir plusieurs contrats est particulièrement pertinent lorsqu'on souhaite gratifier différents bénéficiaires. En souscrivant un contrat par bénéficiaire potentiel, la transmission s'effectue de façon totalement confidentielle, écartant toute contestation et permettant à chacun de percevoir rapidement l'argent qui lui est destiné, sans avoir à attendre que l'ensemble des bénéficiaires aient accompli les formalités requises


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/journal20150213/lec2_supplement/0204148879443-est-il-interessant-douvrir-plusieurs-contrats-1093002.php?H0yt5s6ksc9Djm4r.99

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article