Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Le blog de Charles Brillet

Management, marketing et relation client dans la banque et l'assurance - http://www.brilletcharles.com/

Le naming séduit de plus en plus les assureurs

com

Le naming séduit de plus en plus les assureurs

Par Charles Brillet 11/2013

Le 22/09/2013 a été inauguré à Nice le nouveau stade de football ALLIANZ, qui prend le nom : stade Allianz riveria.

Ces actions de marketing entre dans la stratégie de marque du groupe ALLIANZ et sa notoriété, dans l’objectif de l’EURO 2016 de football.

Le contrat de naming dépasse les 18 M€ sur 9 ans, loin devant les 6 M€ du MATMUT STADIUM de Venissieux, mais n’atteignant mes les 44 M€ de l’AVIVA STADIUM de Dublin ou les 90 M€ de l’ALLIANZ ARENA de Munich.

Pour rappel : Le naming est une pratique de sponsoring sportif qui consiste à donner à une enceinte sportive (le plus souvent un stade) le non d’une marque ou d’une société sponsor.

Les accords de naming sont généralement des accords de longue durée généralement compris entre 15 et 30 ans.

La pratique comprend une variante qui consiste à donner le nom du sponsor à une compétition sportive, Heineken Cup en rugby par exemple ou l’Open Gaz de France de Tennis féminin.

Un exemple de Naming stade en France : MMA ARENA

Charles Brillet

http://www.brilletcharles.com

Le spécialiste en stratégie marketing des intermédiaires et compagnies d’assurance.

MMA ARENA pour blog charles brillet

MMA ARENA pour blog charles brillet

allianz arena pour www.brilletcharles.com

allianz arena pour www.brilletcharles.com

allianz arena www.brilletcharles.com

allianz arena www.brilletcharles.com

AVIVA stadium pour www.brilletcharles.com

AVIVA stadium pour www.brilletcharles.com

matmut stadium pour http://www.brilletcharles.com

matmut stadium pour http://www.brilletcharles.com

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article